Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 21:34

A les voir passer le matin dans le clair obscur d’une nuit trop longue.

 A les voir se coller aux vitres teintées qu’une loupiotte blafarde transperce dans ce long carrosse jaune.

A les voir partir pour des allers sans détour dans le serpent immobile des cubes mécaniques des entrailles de la grande ville.

Je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux qui les obligent.

 

Que dirai-je à nos enfants en ouvrant la porte de la classe demain matin et des jours à venir ?  

Que dirai-je à ces jeunes garçons et à ces jeunes filles aux yeux remplis d’innocence et d’espoir ?

Que dirai-je à mes élèves, mon regard vide et mon sourire forcé ?

 

 Que l’homme rasé de près, au costume gris clair, à la chemise immaculée et à la cravate unie, parle au nom de tous, d’une seule voix, pour l’intérêt de la communauté ?

Que la femme, tirée à quatre épingles, le tailleur sombre Chanel, les dossiers épais sous le bras parle au nom de la démocratie, de l’égalité, pour le bien-être de chacun ?   

 

Me tairai-je  à jamais, une larme coulant sur mon visage ?  

Vais-je les inviter à brûler les années pour devenir ce que l’adulte choisi par les autres adultes décide ?

Non, je ne peux.

Restez des enfants, mes enfants. Continuez à croire à votre père Noël, à la princesse au bois dormant, au chevalier servant chevauchant un beau pur-sang et combattant le terrible dragon maléfique.

Mais devenez libres, brisez vos chaînes et défendez les droits et les devoirs de tous ceux qui vous ont précédés et de tous ceux qui vous suivront.

Reprenez le flambeau qui brûle encore de ces parents, de ces élus communaux qui ont tant désiré la construction du collège.

Relisez  les dossiers, apprenez-les, restituez-les et annoncez à votre tour le prix du temps, de l’énergie, de la sueur et de l’argent dépensé des contribuables pour voir sur les terres, ce collège construit pour les enfants du village et des villages voisins.  

Faites cesser ces paroles creuses, si bien dites, de dossiers à voir, à revoir et à revoir encore. De ces constructions qui ne sont jamais d’actualité.

 

Comment Monsieur et Madame, si bien habillés, posant fièrement sur les photos noires et blanches de la presse, voulez-vous que nos enfants devenus adolescents ne  se détournent pas du droit chemin quand votre bout du chemin  n’offre qu’un mur ?

 

Me reste-il l’once d’un espoir ou celle d’un désespoir de ne plus jamais entendre : « tenir promesse » ?  

Demain dès l’aube à l’heure où blanchit la campagne, je partirai croiser ces longs carrosses jaunes qui n’en finissent plus. Le temps est assassin et emporte avec lui le rire des enfants...

Partager cet article

Repost 0
Published by Ecole Aubord

Ecole élémentaire d'Aubord

Ecole élémentaire d'Aubord

1bis Avenue de Camargueecole photo

30620 Aubord

tél: 04-66-71-14-70

9h-12h 14h-17h

courriel : ecoleprimaireaubord@gmail.com

Directeur: Thierry Chambon

Jour de décharge : vendredi

Inspection: M. Zanetti Gérard, , Nîmes II

Tel: 04-30-67-60-02

Fax: 04-30-67-60-10